• les maladies de nos poissons

    • TABLEAU DES PRINCIPALES MALADIES DE NOS POISSONS
      (Dernière modification le : 29 10 2014)
    SymptômesNom communNom scientifiqueFacteurs favorisantCommentaires
    Les poissons se frottent sur le sol, le décor ou les plantes.
    De petits points blancs en relief apparaissent d'abord sur les nageoires, puis s'étendent à l'ensemble du corps.
    Le poisson semble recouvert de sel.
    Le rythme respiratoire s'accélère
    Maladie des points blancs Ichthyophthiriose Variation brusque de température.
    Mauvais transport, ou mauvaise acclimatation
    Maladie très contagieuse.
    Il faut noter que sur des poissons de petite taille, comme le néon, l'ichtyopthiriose peut prendre une forme subaiguë. Les poissons meurent rapidement de détresse respiratoire, la gueule grande ouverte, sans symptôme externe.
    Elever la température jusqu'à la limite de résistance des poissons pendant quelques jours.
         • Médicament du commerce contre la maladie dite des "Points blancs"
         • Bleu de Méthylène (1 à 5 gouttes/l)
         • Bain de vert malachite
         • Bain de sulfate de cuivre
         • Sel sans additif : 1 g/l d'eau le premier et deuxième jour. Le sel s'éliminera peu à peu avec les changements d'eau. Ce traitement n'est pas nocif pour les plantes et poissons.
    Présence de taches
    gris blanc à la tête, aux nageoires, aux branchies et sur le corps.
    Ce revêtement cotonneux apparaît principalement autour de la bouche.
    Moisissures de la bouche Columnariose Surpopulation, environnement contaminé. Maladie très contagieuse
    Vérifier l'hygiène de l'eau, faire des changements d'eau plus réguliers en moindre quantité.
    Augmentez l'oxygénation.
    Utilisez des produits du commerce comme SERA baktopur.
    Yeux exorbités Exophtalmie Exophtalmie Virus. Environnement contaminé C'est une maladie contagieuse mais qui est difficile à soigner, il est conseillé de procéder à un changement d'eau et un traitement avec des anti-bactériens. Du vert de malachite peut également être employé pendant quelques jours.
    Gonflement de l'abdomen et écailles hérissées Hydropisie Hydropisie Origine bactériologique
    Environnement contaminé
    Fait souvent suite à une attaque bactérienne
    Les Labyrinthidés (combattant, gourami, colisa, etc…) sont très sensibles à ce genre d'infection ainsi que les poissons rouges de type voile de chine. Maladie incurable pour un stade trop avancé.
    Le corps des poissons est recouvert d'une couche farineuse grise ou bleutée semblable à du velours.
    Les poissons se frottent contre un substrat et maigrissent, la peau peut se détacher en lambeaux.
    Maladie du velours Oodiniose Fait suite à une attaque bactérienne, ou à une blessure Parfois difficile à détecter à son début. Maladie contagieuse.
    Bien aérer l'eau, utiliser un remède du commerce comme "SERA Oodinopur A" ou "Tetra ContraIck". Un ajout de cuivre peut être nécessaire pour activer le traitement.
         • Sulfate de cuivre
         • Vert de malachite.
    Décoloration Maladie du néon Plistophorose Infection de blessures.
    Environnement contaminé.
    Maladie contagieuse.
    Pas de traitement connu.
    Une boule cotonneuse apparait sur la peau, ou les nageoires ou les branchies Mycose ou maladie de la mousse Saphrolégniose Mauvais entretien de l'aquarium
    C'est une surinfection suite à.
         • une blessure physique
         • une attaque bactérienne ou parasitaire
    Isoler le poisson pour le traitement
    Assez contagieux. Remèdes vendus dans le commerce comme SERA mycopur, Tetra FungiStop.
    Vert de malachite
    Bain de sel à 2,5% pendant 15 minutes.
    Le corps est recouvert d'un voile grisâtre, sécrétion de mucus, rougeurs, le poisson se frotte, trouble de la nage.   Costiose   Bien aérer l'eau, utiliser un remède du commerce comme Tetra ContraIck.
         • Sulfate de cuivre
         • Vert de malachite
         • Bleu de méthylène.
    Petits trous dans la tête, assez difficile à diagnostiquer, amaigrissement Hexamita Hexamitose Ingestions d'excréments contaminés Elever la température jusqu'à la limite de résistance des poissons pendant quelques jours.
    Utilisez un remède du commerce.
    Les branchies se décollent, le poisson pompe l'air à la surface de l'eau, ses couleurs s'assombrissent. Vers sur les branchies et la peau Dactylogyrose Dactylogyrose Larves nageant dans l'eau (introduit avec la nourriture vivante) Remèdes vendus dans le commerce comme SERA mycopur ou bain de sel à 2,5% pendant 15 minutes.
    Aucune apparence, lorsque le poisson est gravement atteint celui-ci devient terne, il mange moins et maigrit. Vers rouges du Guppy Nématodose Ce sont des vers ronds intestinaux. Larves libérées par des mollusques infectés Sacrifier le sujet.
    Il se peut qu'il existe des remèdes mais la maladie est très difficile à guérir.
        Cestode Vers plats intestinaux qui provoque une inflammation à l'intestin du poisson. Sacrifier le sujet.
    Il se peut qu'il existe des remèdes mais la maladie est très difficile à guérir.
    Par prévention éviter la distribution de Copépodes et du Tubifex, les deux sont considérés comme des hôtes potentiels.
    Les poissons se frottent sur le décor, sécrétion de mucus, couleurs sont ternes. Ils sont immobiles et peureux. Vers sur la peau et les branchies Gyrodactylose Gyrodactylose Larves nageant dans l'eau (introduit avec la nourriture vivante) Vérifier l'hygiène et la température de l'eau.
         • Un bain de 15 minutes d'une solution de sel à 2,5%
         • Remède du commerce comme Tetra GeneralTonic
         • Bain de permanganate de potassium.
    Apparition de trous sur le corps du poisson.   Ichtyosporidium Due à un champignon nommé Phycomycète (fréquente, notamment chez les Cichlidés) Apport de Calcium et de vitamine D.
    Agitation, nage désordonnée, comportement inhabituel.   Acidose pH non conforme aux exigences de l'espèce (trop bas) Tamponner l'eau. Revoir les paramètres de l'eau.
    Agitation, nage désordonnée, comportement inhabituel.   Alcalose pH non conforme aux exigences de l'espèce (trop haut) Tamponner l'eau. Revoir les paramètres de l'eau.
    Les poissons ont comme des "trous".   Hexamitose Spironucleus et Hexamita symphysodonis (fréquente, notamment chez les Cichlidés) Apport de Calcium et de vitamine D. Médicament préventif à base de 2-amino-5-nitrothiazol. Elever la température jusqu'à la limite de résistance des poissons pendant quelques jours.
    Difficultés respiratoires. Les branchies se décollent, le poisson pompe l'air à la surface de l'eau, ses couleurs s'assombrissent   Dactydactylose Due à une bactérie nommée Dactylogyrus. Difficile à diagnostiquer. Médicament à base d'acridine ou de Néguvon ou médicaments du commerce comme SERA mycopur, Tetra FungiStop.
    Sel, sulfate de cuivre.
    Amaigrissement
    Respiration perturbée
    Perte des couleurs
      Avitaminose Sous-alimentation, ou manque de vitamines. Aliment frais et nourriture vivante en alternance. Possibilité d'incorporer des solutions vitaminées du commerce.
    Pipage d'air en surface
    Respiration perturbée
    Nage indolente
        Asphyxie - intoxication Bonne aération et filtration
    Eviter les sources de pollution
    Mucus sur le poisson, nageoire effilochée, faiblesse, branchies abîmées, mort.   Parasitose Parasite qui s'attaque à la peau, Chilodonolla, Costia,Cyclochaeta. Médicament du commerce. Difficile à soigner.
    Le poisson se frotte, il y a un filament (parfois verdâtre) attaché à la peau du poisson, zone enflammée au point d'attache du parasite. Maladie du parasite ancre Maladie du parasite ancre Crustacé parasite à la tête en forme d'ancre, Lernaa. Sortir le poisson de l'eau détachez le parasite puis passez un tampon de mercurochrome, sur la plaie passez le poisson dans un bain contenant un médicament du commerce, puis placez le poisson dans l'aquarium hôpital.
    Le poisson se frotte, et le parasite est visible (5 mm de diamètre). Pou des poissons Argulus Argulus. Crustacé qui ressemble à un crabe. Sortir le poisson de l'eau détachez le parasite puis passez un tampon de mercurochrome, sur la plaie passez le poisson dans un bain contenant un médicament du commerce, puis placez le poisson dans l'aquarium hôpital.
    Respiration anormale
    Pipage d'air en surface
    Ventre ballonné
    Indigestion   Alimentation mal dosée, en surabondance. Surveiller l'alimentation
    Amaigrissements
    Nécroses des organes internes
    Mortalités suspectes
      Tuberculose Microbiens Inconnue, tenter le Rifampicine